Changements récents - Rechercher:

Accueil

Dossiers locaux

Le Collectif Migrants

Le Collectif Autruche

Dossiers nationaux

Divers

modifier le menu

Complexe Culturel (ancien Prisunic)

Historique du projet de réhabilitation de l'ancien immeuble Prisunic/Champion, place François 1er, une longue histoire...

D'un projet de cinéma (2002-2008), puis un complexe culturel (2009-2012) ce sera finalement une galerie commercial, des bureaux et appartements de luxe et un spa...

Complexe cinématographique (2002, abandonné en 2008)

En 2002, la municipalité rachète l'immeuble de l'ancien Prisunic/Champion, place François 1er.

Projet d'un complexe cinéma. Financement municipaux pour une location au Cinémovida? (exploitant de l'actuel Cinéma) avec boutiques au rez-de-chaussée. Le projet est dans les tiroirs depuis 2002 (rachat de l'immeuble par la ville).

  • Budget prévisionnel : 4 600 000 euros
  • Prestation architectes : 630 000 euros

Les travaux devrait débuter en février 2008 et durer 2 années. Le financement sera assurer par un crédit-bail sur 30 à 40 ans, qui n'apparaitra donc pas au budget investissement. Le projet prévoit des locaux commerciaux au rez-de-chaussée et un complexe cinéma à l'étage (7 salles pour 1 379 fauteils).

Le budget prévisionnel a gonflé entre-temps :

  • coût prévisionnel : 6 026 700 euros
  • aménagement locaux commerciaux (rez-de-chaussée) : 800 000 euros
  • aménagement couloir commercial (rez-de-chaussée) : 200 000 euros

Aucunes subventions régionales ou départementales n'ont été accordées.

source : Conseil municipal du 30/07/2007

En janvier 2008, lors du débat sur les orientations budgétaire, le maire indique que le montage financier est de nouveau en révision. Cette fois-ci il s'agirait de faire porter le projet par un établissement financier public et ce serait Cinémovida (l'exploitant) qui assurerait l'amortissement. La municipalité n'interviendrait plus que de façon marginale pour équilibrer le reliquat. La mise en place de ce montage retardera du nouveau le début des travaux.

source : Conseil municipal du 23/01/2008

Complexe culturel, projet Joanny (2009-2012)

Fin 2008, la nouvelle municipalité enterre définitivement le projet mal ficelé et cherche a revendre l'immeuble qui est désormais presque entièrement vide. La municipalité cherche donc un repreneur pour juin 2009 pour transformer cet immeuble vide en un lieu de vie culturelle, 6 dossiers seraient à l'étude.

source : Charente Libre du 21/02/2009

mi-2009, c'est un projet culturel pas très clairement définis qui semble avoir les faveurs de la municipalité.

En juin 2009, après un appel d'offre c'est le projet culturel de Joël Joanny? (président de l'association Blues Passion?) qui remporte le site. Ce sera donc un projet privé et culturel. Le site de 3 000 m2 serait cédé pour 750 000 euros.

Janvier 2010, Joël Joanny présente son projet à la presse : Cité@Rythm' Une première tranche de travaux de 4,7 millions d'euros pour la réalisation d'un lieu "atypique" autour de la création musical, un peu dans l'esprit des premiers Hard Rock Café. Joël Joanny apporterait 3,2 millions et recherche donc des co-financeurs pour 1,5 millions auprès des collectitivés locales. Il espère drainer 2 600 personnes par semaine sur un bassin de 500 000 habitants.

Le projet comprendrait :

  • une grande salle de spectacle (1 000 places),
  • une petite salle de diffusion (200 places),
  • un bar,
  • un restaurant, et
  • un espace pour des expositions et la vente de produits dérivés.

Dans un second temps des espaces locatifs pourra être construit à l'étage.

Le projet culturel pourrait accueillir des concerts stars les mercredis, des soirées DJ les vendredis et samedis soirs (nécessite une autorisation d'ouverture jusqu'à 5 heure du matin). Il s'agit d'un projet privé.

Clairement ce projet "culturel" de grande ampleur entrerait directement en concurrence avec West-Rock, les bars locaux et la Maison-Blanche?.

source : Sud-Ouest du 30/01/2010

Le projet "culturel" est précisé et revu. Les salles de spectacles deviennent polyvalente (pouvant accueillir des séminaires) et pour 800 places désormais. Les étages seraient réservés à des bureaux et appartements de luxe. Joël Joanny a finalement cédé aux pressions a démissionne de son poste de président de l'association Blues Passion afin d'éviter la collusion d'intérêt.

source : Sud-Ouest du 7/07/2011

Fin 2011, lors du conseil municipal du 15 décembre, les élus ont validés la cession de l'immeuble Prisunic à Joël Joanny pour son projet "culturel" contre la somme de 983 700 euros (10% au dessous de l'estimation des domaines). La cession comprend l'ensemble de l'immeuble qui inclus le parking souterrain et aérien qui sortent ainsi du domaine public, c'est 105 places de parking public qui disparaissent.

Toutefois cette vente est soumise à une condition : que l'immeuble soit totalement libre au plus tard fin 2012. Or il reste une locataire âgée qui ne souhaite pas partir... La boutique Casa qui occupe le rez-de-chaussée devrait déménager en juin 2012.

Si les choses s'arrangent le projet pourrait démarrer au mieux début 2013. Le projet retenu a évolué depuis sa présentation il y a un an. Le volet culturel semble avoir réduit sa voilure pour laisser plus de place aux appartements et bureaux. Le projet comprendrait un bar/restaurant, une salle polyvalente de 600 places (1050 m2) et un espace boutiques au rez-de-chaussée. A l'étage 9 bureaux (1415 m2) et 5 logements (1078 m2) dont 2 duplex.

source : Conseil municipal du 15/12/2011

Fin juin 2012, le prix de cession est revu à la baisse (à cause d'un locataire qui refuse de partir) : 900 000 euros. Le projet privé porte désormais le doux nom de "Salons de la Cité". L'acte de cession est prévu à la signature pour fin septembre.

source : Conseil Municipal du 28/06/2012

Mi-octobre, le projet n'avance toujours pas. Le magasin Casa ne souhaite plus déménager (problème avec son futur site) et demande a rester sur place et a être intégré au projet "Joanny" avec menace de fermeture si ce n'est pas possible...

source : Sud-Ouest du 12/10/2012

Galerie marchande, bureaux et appartements de luxe, projet Joanny (2013-2014)

Les travaux on finalement commencé en 2013, le projet a encore changé et s'oriente vers une classique galerie marchand au rez-de-chaussée et des bureaux et appartements de luxe au-dessus.

Début 2014, on apprend que l'enseigne Casa reviendra finalement se réinstaller au rez-de-chaussée et que la chaine SubWay y installera sa sandwicherie et que la banque Crédit-Mutuel y déménagera. source : Charente Libre du 22/02/2014

En 2014, la première tranche ouvre, sont bien présent Casa, SubWay et le Crédit Mutuel. La deuxième tranche de travaux, prévu en 2015, doit comporté un centre de remise en forme, un spa et quelques appartements de luxe supplémentaires.


Éditer - Historique - Imprimer - Changements récents - Rechercher
Page mise à jour le 13/12/2014 15:57